Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P’tit Pois

Rendez-vous est pris pour commencer mon premier transfert d’embryon congelé. Malheureusement, cela n’aura pas fonctionné (pleurs, shopping, la routine normale). Qu’à cela ne tienne, la date du deuxième transfert est rapidement fixée (youhouhou).

Tout se passe simplement et rapidement, nous reste plus qu’à attendre un peu plus d’une dizaine de jours pour effectuer la prise de sang libératrice.

Mais cette fois-ci, l’attente est rude et pesante ; c’est pourquoi, 4 jours avant la PDS, mon mari et moi sommes d’accord (après un vote à main levé) pour que je fasse un test urinaire (nous sommes de grands foufous).

Et là, tiens-toi bien (je te tutoie si j’veux c’est MON blog), le test est positif !!! Oui tu as bien lu PO-SI-TIF !!! Bon ok la deuxième barre est très pâle mais elle est là c’est certain ! Nous sommes comme des dingues, hilares et excités et aussi soulagés car terminé la PMA je suis EN-CEIN-TE !!

Bien évidemment, j’ai continué à faire un TG chaque matin avant la prise de sang, tellement ravie de voir cette deuxième barre devenir de plus en plus foncée (mais aussi par crainte qu’elle puisse disparaître du jour au lendemain) et qui nous rendait de plus en plus heureux. On allait enfin être parents, nous étions dégoulinants de niaiseries et nous avons même baptisés notre super petit embryon qui avait décidé de s’accrocher « p’tit pois » (interdiction de se moquer).

Quand arrive enfin le jour de la prise de sang, c’est donc d’un pas léger et confiant que je me rends au laboratoire. Bien évidemment, les résultats sont conformes à notre attente (je suis bien enceinte) et nous décidons d’annoncer cette ultra méga bonne nouvelle à notre famille.

En attendant la seconde prise de sang de contrôle (pour vérifier si mon taux BHCG augmente correctement), je passe mes journées sur les sites de fringues pour bébé, je me renseigne sur les maternités proches de chez moi bref, tu l’auras deviné, je m’enflamme comme une dégénérée (j’ai même regardé les conditions d’admissions pour l’ENA soucieuse de la bonne scolarité de mon p’tit pois)

Pour résumer (mais je pense que tu l’auras bien compris), nous étions sur notre petit nuage de folie (on a même écouté en boucle « Tourner les serviettes » de Patrick Sébastien pour te dire à quel point nous étions oufs) (grande chanson à textes au passage), complétement hystériques et dingos.

Héhé, KO la PMA : j’ai gagné et Dame Nature à capitulé… Enfin… Pas vraiment apparemment…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tag(s) : #2014, #FIV, #PMA

Partager cet article

Repost 0