Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un remède miracle ou une question de mental?

Après avoir encaissé la (mauvaise ?) nouvelle et imaginé le pire, je reprends du poil de la bête prête à en découdre avec ma prolactine !

Pas d’inquiétudes, il existe apparemment un médicament « miracle » appelé le parlodel qui permet de réduire considérablement le taux de prolactine.

Mon gynécologue me prescrit donc 5mg à prendre tous les jours. Ok, jusque là ça n’a pas l’air très compliqué et l’espoir revient… Mais c’était sans compter sur les effets indésirables de ce médicament qui me rend véritablement malade : vertiges, malaises, nausées, nez bouché : un calvaire ! J’en parle à mon gynéco qui ne veut rien entendre et me dit que je dois continuer à prendre ce traitement quoiqu’il arrive.

Je l’implore de réduire au moins les doses mais rien à faire ; d’ailleurs il me sort cette phrase (qu’il va me répéter inlassablement désormais à chaque consultations et qui me rend hors de moi) : « vous savez Madame, les hypophyses de verre ça existe »…

Humm, qu’est ce qu’il me raconte celui-là ? Que c’est moi qui provoque ce fort taux de prolactine ? Que tout est une question d’état d’esprit et de mental ???!!! Commence sérieusement à m’agacer ce gynéco je vous le dis !

Mais bon la bonne nouvelle (car il en faut bien une tout de même), c’est que mes règles sont en effet revenues (première fois que je saute de joie à la vue du sang tachant ma culotte c’est pour vous dire). Seule ombre au tableau (et pas des moindres), c’est que j’ai vraiment vraiment beaucoup de mal à suivre ce traitement qui me rend terriblement malade et qui devient handicapant dans ma vie de tous les jours...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tag(s) : #2010, #prolactine, #parlodel

Partager cet article

Repost 0